:: Festival du Film d’Animation d’Abidjan : Appel à films ouvert jusqu’au 27 février 2024. Plus d’information https://ffaafestival.com/ :: :: Prix Récréâtrale 2024 : Appel à textes dans le cadre des récréâtrales 2024 ouvert jusqu’au 31 juillet 2024 :: :: FESPACO : Appel à films pour la 29e édition du FESPACO ouvert du 29 février au 30 septembre 2024 :: :: Burkina Academy Awards : appel à films pour représenter le Burkina Faso aux Oscars 2024. Plus d’information burkinaacademyawars@gmail.com ::

Accueil > Actualités > « Malaïka, Patrimoine culturel d’une Nation » : Une projection spéciale pour (...)

« Malaïka, Patrimoine culturel d’une Nation » : Une projection spéciale pour les enfants

Pit Production et Joy of Living ont organisé, les 28 décembres 2023 à Ouagadougou, une projection spéciale pour enfants de la série de dessins animés « Malaïka, Patrimoine culturel d’une Nation ». Une occasion pour ces deux structures bénéficiaires du financement du Fonds de développement culturel et touristique (avec l’appui de l’Union européenne) de présenter leur projet, son contenu, les bénéficiaires, etc.
C’est dans le cadre du projet « Aide à la production de 5 épisodes de la série Tv de dessins animés, Malaïka, Patrimoine culturel d’une Nation » que cette projection spéciale pour enfants a été initiée par Pit Production et Joy of Living. Il s’agit d’un dessin animé 100% burkinabè qui promeut et valorise le riche patrimoine culturel du pays.

En effet, c’est l’aventure d’une jeune fille albinos nommée Malaïka. Très suivie sur les réseaux sociaux, elle parcourt son pays, le Burkina Faso pour faire découvrir ses richesses et symboliques culturelles.

« L’objectif pour nous, c’est de présenter notre culture, de vendre notre patrimoine culturel et faire découvrir notre culture aux enfants. Parce que nos enfants, à leur bas âge, c’est déjà un plus si on les apprend à connaître leur culture. A travers Malaïka, ils connaîtront mieux leur pays qui est le Burkina Faso », a expliqué le réalisateur et producteur, Serge Dimitri Pitroipa, par ailleurs responsable de la structure Pit Production.

Dans cette projection spéciale, les enfants qui ont effectué le déplacement à Bibi Parc aux côtés de leurs parents, les hommes de média, les partenaires et autres invités ont pu regarder quelques épisodes déjà réalisés dont « Le sable du Gulmu » ou encore « Dafra et ses silures sacrés ».

C’est dire que c’est grâce à la subvention de 38 125 993 FCFA du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) avec l’appui de l’Union européenne (UE), dans le cadre du Programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture (PAIC GC), que ce projet se met en oeuvre.

« Le fonds était destiné à la production de 5 épisodes. On est en train d’y travailler toujours. On finira en février prochain. Le fonds passé, on avait déjà fait 5 autres épisodes. Tous ces dix épisodes seront diffusés à partir de 2024 sur nos chaînes de télévision », a confié Serge Dimitri Pitroipa.

Source : Kulture Kibaré